Feb 10

Les hommes du président ou le ghetto conspirateur /par AHMED BEZEID OULD BEYROUCK

Les hommes du président ou le ghetto conspirateur /par AHMED BEZEID OULD BEYROUCK"La politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire." Voltaire

L’entourage d’Aziz, un gros problème pour la République et pour l’Etat. Il a très mauvaise presse parce que peuplé de personnes favorisées par le hasard, les grandes poussées électorales en 2009 amenant ainsi à proximité du Président, des opportunistes, des intrigues de Cour et des pyromanes pour qui la politique est un moyen et la Majorité un Centre d’accueil.

Ils font carrière. Il est donc certain que la Majorité a peu à peu grossi ses rangs d’hommes sans foi ni loi ou adoubées par la grâce d’une famille biologique qu’elles servent comme dans un royaume.

Cet entourage coûte cher à la Nation et ne lui apporte absolument rien du tout. Il vit aux dépens du contribuable et contemplent d’un œil abruti les lambris du palais et les salons de l’aéroport où ils embarquent régulièrement accompagnant le Président, il est bon de parler et meilleur de se taire.

Les Mauritaniens n’ont pas l’esprit obtus et on sait que ceux qui disent qu’il y a dans l’entourage d’Aziz des gens qui ne lui disent pas la vérité sont ceux là même qui ne lui disent pas la vérité. Il faut donc arrêter de toujours chercher à jouer au plus intelligent surtout quand on n’a aucun background ni assise technocratique.

Le Palais Présidentiel est pléthorique avec des conseillers du hasard, des ministres conseillers inutiles et des chargés de missions n’ayant aucune mission à accomplir.

Il est garrotté par l’entourage d’Aziz, un entourage peu crédible avec divers conspirateurs agissant sur une large surface allant de la manipulation à la livraison de fausses informations non seulement sur des personnalités étatiques, religieuses ou politiques, mais aussi sur des journalistes, des personnalités de la société civile et autres.

Les uns jouent Rg les autres aux gendarmes de l’Etat alors qu’ils n’en ont ni la carrure, ni la compétence encore moins les attributs. Voilà ceux qui mettent en danger la République. Ils conspirent à séparer des personnes d’une même région, ils complotent contre la Démocratie en alimentant des alchimies abominables et manipulent parce qu’ils ne savent faire que ça. La prétention et l’inculture se lisent partout.

Aziz ne sait pas qu’il y a dans son entourage des prophètes du mensonge et du complot, qui après s’être attablés à ses côtés avec sa famille livrent son régime aux champs de colère et de dépit par leur arrogance, leur condescendance et leur manque total de crédibilité.

Mais si c’est ça l’Union Pour la République (UPR), mieux vaut faire face à elle pour que des médiocres ne prennent pas la place des pyromanes et des intrigues de Cour. Si c’est ça l’UPR, soyons alors certains que ce pays va vers le chaos. Mais tout ça est la responsabilité de Mohamed Ould Abdel Aziz.

Le choix d’un collaborateur ne doit pas relever de copinage ni de raisons peu ou prou familiales ou politiciennes sinon l’Institution Présidentielle si vaste et si complexe devient un ghetto où des immondices, des rejets politiques et des aliénés s’entassent pour jouer à l’Homme d’Etat alors qu’ile ne savent rien de l’Etat.

Finalement le Président, inaccessible et mal informé, est abusé avec un art inégalé du mensonge. Pour l’UPR, la Majorité est un adversaire à combattre et pour la Majorité Présidentielle, l’UPR n’est pas une force sur laquelle on peut compter, peut-être parce qu’elle regorge de « médiocres ».

Le mot est de quelqu’un…Mais ce qui est sûr est que deux exigences s’imposent pour la Présidence de la République, l’UPR et la Majorité : c’est de s’accommoder avec des personnes crédibles et sans reproches des pulsions qui animent la Nation en évitant d’en rajouter à la colère et au dépit.

Parce que la Présidence de la République est une Institution, il faut la nettoyer des larcins et des larbins qui parlent beaucoup, conspirent trop et discréditent son image.

Ahmed Bezeid Ould Beyrouck

¨PS. Chroniqueur Politique

Je ne suis ni de l’opposition.

Ni de la majorité présidentielle.

Je suis ailleurs

« A bon entendeur, salut ».

le calame

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vos détails de compte:
Commentaire:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img]   
:D:angry::angry-red::evil::idea::love::x:no-comments::ooo::pirate::?::(
:sleep::););)):0
L'auteur de cet article et/ou commentaire est le seul responsable de son contenu et n'engage que sa personne.
Auteur: flamnet Filed Under:
Actualités - presse
Imprimer PDF
L'auteur de cet article et/ou commentaire est le seul responsable de son contenu et n'engage que sa personne.

les flam dans la presse

Les FLAM dans la

Presse

Les interviews des militants et responsables des FLAM; ce qu'ecrit la presse nationale et international sur nous...

LIRE LES ARTICLES >>

orientation politique

Orientation politique des

FLAM

Les Forces de Libération Africaines de Mauritanie (FLAM) affirment solennellement leur attachement indéfectible aux idéaux de paix...

LIRE L'ORIENTATION >>