Les autorités mauritaniennes se concertent sur l’éventuelle interdiction du parti islamiste Tawassoul

Les autorités mauritaniennes se concertent sur l’éventuelle interdiction du parti islamiste TawassoulTaqadoumy - Les autorités mauritaniennes se concertent dans la plus grande discrétion sur la procédure à adopter pour interdire le parti d’obédience islamiste Tawassoul, présidé par l’opposant Mohamed Jemil Mansour, indique-t-on.

Le Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz aurait confié la discussion de la question à certains de ses proches, conseillers et agents de la sécurité présidentielle, rapportent des sources privées.

Le parti Tawassoul est une formation islamiste membre du courant des frères musulmans. Il est également l’un des partis de l’opposition militant au sein du FNDU, qui continue de se mobiliser pour la tenue d’un dialogue politique avec le pouvoir de Ould Abdel Aziz.

Le projet de parti de Tawassoul n’a pas été reconnu sous les Présidents Maaouiya Ould Taya et Ely Ould Mohamed Vall. Il a été autorisé par la suite sous le règne du Président civil Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, dont le pouvoir a été très vite renversé par les Généraux mauritaniens.

Traduit de l’Arabe par Cridem

L'auteur de cet article et/ou commentaire est le seul responsable de son contenu et n'engage que sa personne.
L'auteur de cet article et/ou commentaire est le seul responsable de son contenu et n'engage que sa personne.

les flam dans la presse

Les FLAM dans la

Presse

Les interviews des militants et responsables des FLAM; ce qu'ecrit la presse nationale et international sur nous...

LIRE LES ARTICLES >>

orientation politique

Orientation politique des

FLAM

Les Forces de Libération Africaines de Mauritanie (FLAM) affirment solennellement leur attachement indéfectible aux idéaux de paix...

LIRE L'ORIENTATION >>